Rechercher
  • François - Travel Planner

Vous ne reviendrez pas de votre voyage inchangé l Là Où J'Irai Travel Planner

Souvent, lorsque l'on veut partir loin, la première chose à laquelle on pense est le budget que l'on a à mettre dans notre voyage. Nous pensons plus à l'organisation et évaluons les dépenses, ce qui est plutôt logique.


Mais, on oublie souvent que les enrichissements personnels ou leçons de vie sont inestimables et souvent mis de coté. Les habitants de pays en voie de développement sont souvent les éléments déclencheurs de réflexions qui amèneront à un changement dans nos habitudes ou dans notre façon de voir les choses. Une certaine définition du voyage selon certains.


Ouvertures aux autres, entre-aide, humilité et anti-consumérisme sont des choses qui seront susceptibles d'évoluer après un beau voyage. Ces exemples seront développés ici. Nous verrons aussi comment faire pour laisser la place aux rencontres importantes et marquantes dans un voyage.


Il y aura le Vous d'avant et celui d'après voyage, découvrons pourquoi.

L'ouverture aux autres est quelque chose de tout à fait normal dans les pays du sud. En campagne plus qu'en ville, nous pouvons nous adresser à n'importe qui. La barrière de la langue peut freiner les échanges ainsi que la timidité mais la plupart du temps les échanges sont très simples et facilités par l'accueil des autochtones.


Cela rejoins l'article que j'ai écrit "Voyager sans rien prévoir". Si vous vous dirigez vers une habitation en pleine campagne, un soir, alors que vous n'avez pas de logement, il est fort possible que vous soyez invité à manger puis à passer la nuit chez cette famille qui vous rendra service avec plaisir. Qui a dit que Pekin Express n'était pas accessible à tous ?


On est parfois étonné de tout ce qui peut être fait par solidarité.

Il a été montré que moins les gens ont d'argent, plus ils sont accueillant. C'est LA leçon de vie qui est la plus impressionnante. Des personnes qui n'ont rien mais qui sont prêts à tout pour vous aider.

Pour les jeunes issus de familles pauvres, les jeux sont très simples, ils peuvent être amusé avec un rien (comme ici en essayant de lire les lignes de la main) ou bien je me rappelle voir des enfants accrocher une ficelle à une boite de conserve et la tirer derrière eux. Ils ont été content toute la soirée.


Les jeux les plus simples sont souvent les meilleurs. Pas besoins de la dernière console à la mode pour passer du bon temps avec des amis. Il m'est déjà arrivé de fabriquer un jeux du mollky avec une branche de bois épaisse lors de mon année au Cambodge: les Jeunes ont adoré. La simplicité: philosophie de vie et marque de fabrique de la majorité des pays asiatique ainsi que celle de toute l’Amérique centrale et du sud.


En ce qui concerne l'entre-aide, là aussi, si vous avez lu l'article précédent vous aurez déjà une bonne mise en lumière de ce que peut être le genre d'entre-aide que l'on aime voir lors d'un voyage à l'autre bout du monde. De plus, les personnes qui vous aident ont souvent la même attitude avec leur compatriote. C'est une façon de vivre et non une belle image que l'on veut donner aux touristes.


Un ami cambodgien s'est cassé le bras, c'est mon hôte (son voisin) qui a avancé les frais médicaux pour soigner mon ami qui n'avait pas les moyens. Un exemple parmi tant d'autres.




Pour revenir de son voyage avec un maximum de riche d'enseignements il est très important de prendre le temps de rencontrer les anciens. Ce sont eux les "Sages" du pays que vous visitez. Ils ont sans doute vécu les heures les plus sombres de l'histoire du territoire exploré et donc, ce sont eux qui ont ce degré de relativisme et de positivité qui est très très important et que l'on recherche tous alors que l'on vient d'une société de plus en plus anxiogène.


Ceci nous permet de comprendre que nous avons beaucoup de choses dans notre pays mais sommes toujours à ma recherche du petit plus. Une fois de retour de voyage vous remarquerez que vous ne verrez plus de la même manière l'accumulation d'objets dont vous vous êtes servi une ou deux fois et que vous avez rangé dans un placard rapidement.


Mes conseils pour rencontrer ces gens très intéressants seraient de privilégier 2 ou 3 jours pour les rencontres, les discussions et l'ouverture aux autres en délaissant, exceptionnellement, les monuments ou la plage.

De plus il est très simple de lancer des discussions à propos de sa nationalité, des similitudes avec votre pays et celui dans lequel vous êtes ou même à propos de la famille de la personne que vous venez de rencontrer. Chose inconcevable chez nous.


Pour ce type de vacances, il est important d'intégrer des familles lors de votre séjour mais cela implique des sacrifices et surtout une organisation autre que celle de réserver un hôtel à l'avance.

En effet, si vous voulez vous immerger dans un foyer local il faudra laisser deux/trois nuits vacantes dans votre planning et attendre de rencontrer les gens sur place pour pouvoir leur demander s'il est possible de dormir chez eux. Je vous rassure, en faisant ça dans ces pays du sud, il ne vous arrivera sans doute jamais de soucis et vous ne passerez jamais votre nuit dehors. Les gens ne vous laisseront pas dans une situation délicate.


Invitation lors d'un mariage khmer à Kampot (Cambodge)


Nos hôtes ou futurs hôtes n'ont pas grand chose, mais sont toujours souriants malgré le travail difficile dans les champs de riz ou autres. Malgré cela, ils continuent de recevoir des personnes chez eux, parfois en leur absence, car leur porte reste grande ouverte même lorsqu'ils ne sont pas là. C'est ça la définition de l'accueil et de la confiance. N'hésitez pas, partez à leur rencontre vous en reviendrez complètement changés.


Abonnez-vous à la page facebook pour avoir les actualités en temps réel. Merci


www.facebook.com/laoujiraitp


#laoujirai #travelplanner #laval #mayenne


15 vues
 
  • Facebook
  • Instagram
  • LinkedIn
  • YouTube

©2019 by Là Où J'Irai Travel Planner. Proudly created with Wix.com